La cie Sans Gravité en résidence aux Augustins

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Du 3 au 7 janvier, la compagnie Sans gravité était en résidence aux Augustins, pour leur création Brouillon, un spectacle entre théâtre et magie.
Un homme, absorbé devant sa feuille de papier blanc s’aventure à écrire. Plume en main et l’imagination dans le noir de l’encrier, il compose. Il écrit, un mot, une phrase, ça sonne bien. Soudain, les écrits sur sa page disparaissent, se jouent de lui et de son inspiration…
Ça le chiffonne ! Il rature, déchire, et triture. Tout se brouille et « s’embrouillonne » malgré lui.
Il se réinvente des mots, des mondes, des amis imaginaires…et pourtant, c’est de tous ces ratés, de toute cette confusion et ces brouillons que finalement va naître son accomplissement. Dans ce spectacle, nous cherchons à mettre en valeur les essais, les ratures, les manqués, les loupés… en un mot : les brouillons.

Une semaine de création qui s’est achevée par une sortie de résidence avec une classe de l’école Sarragnac, de Montech.

Suivez-nous sur

Inscrivez-vous à notre newsletter