Formation en théâtre

Formation Passeur de théâtre 2021

© ceci n'est pas un théâtre

Les agences départementales de développement artistique œuvrent depuis plusieurs décennies dans différents départements de la région Occitanie. Elles tissent des réseaux de partenaires engagés collectivement autour de programmes liés à l’éducation artistique et culturelle, la formation, la création, la diffusion des œuvres et l’aménagement culturel des territoires. Attentives à l’évolution de nos sociétés et conscientes des enjeux de la recomposition territoriale, elles se sont constituées en Plateforme régionale.

Un soutien spécifique de la DRAC leur permet de mieux structurer leur action collective et de pouvoir vous proposer un programme varié de formations, de projets participatifs et divers temps de rencontres.

Actualité

Comment le théâtre peut être le moyen de rêver le monde de demain ?

Quand le lieu dit
Écriture et mise en espace du théâtre dans des lieux non dédiés à la représentation. Proposée par la Plateforme des Arts Vivants en Occitanie et le Rectorat de Toulouse

Mardi 26 janvier à la salle des fêtes de Sarrant (32)
La formation Passeurs de théâtre 2021 s’adresse aux enseignants et professeurs du 1er et 2nd degré, aux artistes intervenants, bibliothécaires, médiateurs culturels, et personnes en charge de la programmationculturelle.

 Les intervenants :

Copyright TUguald

Simon Grangeat, auteur invité par la Plateforme pour la saison 2020-2021, metteur en scène-auteur avant de ne se consacrer qu’à l’écriture. Ses textes jouent des formes documentaires, tissant des liens étroits entre la création fictionnelle et le récit de notre monde. Il est régulièrement joué ou mis en lecture dans le réseau des écritures contemporaines. Certains de ses textes sont traduits en catalan, en anglais, en espagnol, en hongrois ou en grec.
Muriel Sapinho, metteuse en scène, comédienne, se passionne pour les dramaturgies contemporaines, les écritures inédites et percutantes. Elle aime quand le politique et le poème s’entrechoquent, s’entremêlent pour donner naissance à des textes qui « boxent les situations ». Esthétiquement, elle aime confronter le corps habité de l’acteur à la simple machinerie théâtrale : lumières, sons et matières. Un théâtre de l’évocation, du dépouillement, où l’homme se tient debout, dansant, vibrant.  Elle poursuit le rêve d’un théâtre qui déplace réellement les organes. Elle a déjà vécu cela, une poignée de fois.

Le Contenu
Le théâtre, “lieu d’où l’on voit”, est traversé par la question de l’espace. Un espace prédéterminé (la scène classique française, l’espace architectonique élisabéthain, par exemple) peut influencer l’écriture – parce que les espaces multiples sont possibles ou non, parce que l’abstraction est possible ou non. Mais une écriture peut aussi résonner, se développer, se donner à entendre de manière nouvelle par l’espace choisit pour la représentation. Les possibilités sont aujourd’hui nombreuses pour expérimenter cette tension entre l’écriture et l’espace.
Il peut s’agir de modifier le rapport scène-salle – jouer en rond, jouer frontalement, jouer avec balcons, jouer en bi-frontal…Il peut aussi être question de modifier le lieu théâtral en lui-même – jouer en plein air ou en intérieur, jouer dans des friches, sur une façade d’immeuble, dans un champ… La question de l’espace peut également s’ouvrir aujourd’hui sur les confrontations entre espaces réels et espaces virtuels, tant la présence des caméras, téléphones, ordinateurs imprègne l’écriture dramaturgique contemporaine.

Le Programme
Nous proposons d’explorer les relations entre l’espace et le texte de théâtre. Comment la prise en compte de l’espace de la représentation modifie l’écriture ? Comment le lieu du jeu teinte et modifie la perception d’un texte ? A travers la découverte d’un corpus d’une quinzaine de textes de théâtre contemporain ayant l’espace comme moteur d’écriture ou comme ligne de force, les participants au stage se livreront au jeu de “l’écriture d’après” et de la mise en jeu. En inversant les groupes l’après-midi, les participants pourront nourrir leur écriture de leur expérience du plateau, de même qu’ils pourront approfondir leur pratique scénique par les acquis dramaturgiques du matin. En fin de journée, chacun des deux groupes osera proposer au regard de l’autre une synthèse “racontée-lue” ou “racontée-jouée” de sa journée.

Les objectifs
Comment décrypter les nouvelles formes de théâtre contemporain ?
Comment faire d’un lieu non dédié un lieu de représentation (salle de classe, foyer, CDI, hall, etc…) ?
Ou comment se mettre en situation théâtrale dans une salle de classe ?
Acquérir des outils pour se lancer plus confiant sur son lieu de travail.

Informations pratiques
Inscriptions en ligne avant le jeudi 17 septembre sur le site DAAC Toulouse – Contact Hervé Cadéac Chargé de mission théâtre Délégation Académique à l’éducation Artistique et Culturelle : herve.cadeac@ac-toulouse.fr

Mardi 26 janvier 2021, à la salle des fêtes de Sarrant (Gers) – 9h-17h Sarrant (Gers) (Journée PAF)
Nombre de participants : 30 personnes / Gratuit
Coordination et inscription : Coralie Reboulet / dansetheatre.adda32@gers.fr / 05 62 67 47 46

Pour tous les enseignants du premier et du second degré, merci de bien vouloir doubler votre inscription auprès de la DAAC Toulouse à l’attention d’Hervé Cadeac / herve.cadeac@ac-toulouse.fr

Dernières actualités

Annuaire des spectacles professionnels de Tarn-et-Garonne

22ème épisode du Docu Web des 30 ans du Tarn & Garock

21ème épisode du Docu Web des 30 ans du Tarn & Garock

Partager
Partager sur facebook

Documents

Contact

Suivez-nous sur

Inscrivez-vous à notre newsletter